Retraite : Comment optimiser vos pensions ?

21/05/2019 - Par Moncourtier.fr

Les pensions de retraite évoluent très peu, afin de vous aider à optimiser vos pensions nous allons vous présenter 5 options possibles.

Il convient d'examiner de près vos droits retraite car cela peut modifier sensiblement le montant de vos futures pensions. Il suffit de regarder le taux de remplacement, qui est le rapport entre la pension nette de prélèvements sociaux et le dernier salaire perçu, net de cotisations sociales. Pour un salarié né en 1956, qui souhaite partir à la retraite sans décote ni surcote, ce taux est de 72,6 %, mais pour un salarié cadre, il est de 53,5 %, selon le rapport annuel du Conseil d'orientation des retraites (juin 2018).

1. Vérifiez l'intégralité de vos droits

Vous devez vérifier le nombre de trimestres et les points que vous avez. Pour cel faire, créez votre compte retraite personnel sur info-retraite.fr, puis éditez votre relevé de carrière.

2. Estimez votre départ à la retraite

Le relevé de carrière donne aussi des renseignements sur sa date probable de départ en retraite. Pour savoir combien d'années il vous reste à travailler pour avoir votre taux plein, il vous suffit de comparer le nombre de trimestres déjà acquis à celui qu'il est nécessaire d'obtenir selon votre génération : par exemple : 166 pour les personnes nées en 1957.

A savoir : si vous souhaitez échapper au malus Agirc-Arrco qui réduit de 10 % votre pension Agirc-Arrco pendant 3 ans, vous devez reporter votre départ de 4 trimestres civils supplémentaires.

3. Faites le choix de bénéficier de la surcôte

Pour augmenter vos futures pensions, vous pouvez continuer à travailler au-delà de l'âge légal. Cela vous permettra d'avoir +5 % par an de majoration de la retraite de base et surtout une pension complémentaire plus élevée grâce aux points Agirc-Arrco supplémentaires acquis .

4. Optez pour une retraite progressive

Le principe de la retraite progressive est d'alléger pour les personnes âgées de 60 ans ou plus, le temps de travail en compensant par une pension de retraite dite progressive. Le temps partiel doit être compris entre 40 % et 80 % du temps plein annuel.

5. Faire le choix de racheter ses trimestres

Si vous approchez de l'âge légal et si vous souhaitez obtenir le taux plein, il existe une alternative à la poursuite du travail qui est : le rachat de trimestres, dans la limite de 12 trimestres.
Selon le nombre de trimestres que vous avez rachetés, vous pouvez atténuer la décote ou percevoir toutes vos pensions à taux plein.

A savoir :

Les sommes versées sont intégralement déductibles de votre revenu imposable, hors plafonnement des niches fiscales.

N'hésitez pas à faire appel à un professionnel pour vous aider à faire le choix le plus judicieux selon votre situation : http://moncourtier.fr


A la une

Multiriques habitation : Quelles garanties ?

07 June 2019 - Par Moncourtier.fr

Assurances : anticiper les risques et se protéger

29 May 2019 - Par Moncourtier.fr

Retraite : Comment optimiser vos pensions ?

21 May 2019 - Par Moncourtier.fr
Moncourtier.fr est un guide de professionnels du courtage au service des particuliers et des entreprises.
Trouvez le courtier qui vous convient.
Suivez-nous: