Les différentes aides pour votre investissement immobilier

30/01/2019 - Par Moncourtier.fr

Les offres de prêts se multiplient d’année en année, il est de plus en plus difficile de trouver le meilleur prêt, le meilleur prêt n’est pas uniquement celui au taux le plus bas, le meilleur prêt est celui qui vous convient. Au choix de votre prêt viennent se rajouter plusieurs aides pour permettre l’acquisition d’une résidence principale, trop souvent oubliés, elles permettent pourtant de faire des économies dans l’achat de votre résidence principale particulièrement.

Le prêt à taux zéro

Le prêt à taux zéro(PTZ) est un dispositif de soutien à l'accession à la propriété des ménages à revenus modestes et intermédiaires. Il permet d'acquérir sa première résidence principale et est accordé sous conditions de ressources et en fonction de sa situation familiale.

Le prêt à taux zéro est gratuit, d'une durée de 20, 22 ou 25 ans avec une période de différé d’une durée de 5 à 15 ans, durant laquelle le ménage ne paie aucune mensualité sur son PTZ.
Vous ne pouvez bénéficier d'un PTZ qu'à la condition que vous n'ayez pas été propriétaire de votre résidence principale au cours des 2 dernières années précédant le prêt. Par ailleurs, le PTZ ne peut pas financer la totalité de l'achat de votre résidence. Il doit donc être complété par un ou plusieurs prêts. Il ne peut excéder le montant du ou des autres prêts, d'une durée au moins égale à 2 ans, concourant au financement de la même opération.
Le PTZ peut financer jusqu’à 40% du prix d’achat dans les zones A, A bis et B1 et jusqu’à 20% dans les zones dans les zones B2 et C.
Il peut également se souscrire pour l’acquisition d’un logement ancien dans les zones B2 et C. Dans ce cas-là le PTZ peut financer jusqu’à 40% de la valeur du bien. Cependant le budget de ces travaux doit représenter un tiers du prix d'acquisition de l’appartement ou de la maison pour être éligible au prêt à taux zéro

Le prêt social location-accession (PSLA) 

Le Prêt Social Location Accession (PSLA) est un prêt conventionné que peuvent distribuer les établissements bancaires aux opérateurs de logements PSLA. De plus, ce prêt social s’adresse à des ménages sous plafonds de ressources qui achètent leur logement neuf situé dans une opération agréée par l’Etat pour être éligible aux financements de Location Accession – PSLA. Il permet l’accession progressive à la propriété d’un logement neuf en bénéficiant d’une TVA réduite à 5,5%. Sur une période pouvant aller de 6 mois à 2 ans, vous êtes d'abord « locataire-accédant » et versez une indemnité d'occupation et une part d’épargne. Le ménage peut ensuite devenir propriétaire du logement à un tarif préférentiel et bénéficier d’une exonération de la taxe foncière pendant 15 ans.

Prêt action logement

Si vous êtes salarié ou préretraité d’une entreprise privée non agricole employant au moins 10 salariés, vous pouvez faire une demande de prêt Action logement pour financer votre future résidence principale, neuve ou avec travaux. C’est grâce aux sommes que votre employeur verse à un organisme collecteur que vous pouvez bénéficier de ce prêt. Cet emprunt, qui peut être cumulé avec un prêt travaux (du même organisme ou type prêt à taux zéro) sur une même opération, représente un véritable coup de pouce grâce à son taux très avantageux. C’est celui du livret A au 31 décembre de l’année qui précède la demande de financement. Soit, pour l’instant, un taux nominal maximal de 1 %. Si votre employeur vous l’octroi, ce crédit pourra alors financer jusqu’à 30 % du coût total de l’opération, le prêt le plus important restant celui que la banque vous aura accordé.
Néanmoins, sachez que la somme octroyée dans le cadre du prêt Action logement varie selon les régions. Celles-ci sont découpées en zones : le montant du prêt est compris entre 15 000 € et 25 000 € en zones A et A bis, entre 15 000 € et 20 000 € en zone B1, entre 7 000 € et 15 000 € en zone B2, entre 7 000 € et 10 000 € en zone C. Pour connaître la zone de votre commune, reportez-vous à l’annexe de l’arrêté du 1er août 2014.

Aides locales

Certaines collectivités locales accordent des aides financières pour acheter ou construire votre futur logement. Pour connaître ces aides et les modalités de leur attribution, contacter votre ADIL

Un Courtier est un expert, il pourra vous conseiller sur un prêt adapté à votre situation quelque soit vos revenus.


A la une

Multiriques habitation : Quelles garanties ?

07 June 2019 - Par Moncourtier.fr

Assurances : anticiper les risques et se protéger

29 May 2019 - Par Moncourtier.fr

Retraite : Comment optimiser vos pensions ?

21 May 2019 - Par Moncourtier.fr
Moncourtier.fr est un guide de professionnels du courtage au service des particuliers et des entreprises.
Trouvez le courtier qui vous convient.
Suivez-nous: